Éliminatoires CAN 2021: le Nigeria renverse le Bénin

Mené d’entrée de jeu par le Bénin (1-0), le Nigeria est parvenu à s’imposer à Abuja (2-1) lançant idéalement sa campagne pour les éliminatoires de la CAN 2021.

C’est un derby ouest-africain qui a tenu toutes ses promesses et durant lequel il n’y a pas eu de round d’observation. Car le Bénin n’a pas eu froid aux yeux face à l’ogre nigérian et a très tôt ouvert le score par son capitaine Stéphane Sessegnon (4e). Quart de finaliste de CAN 2019, sorti par le Sénégal, le Bénin bouscule d’entrée des Nigérians surpris par les Écureuils. Les hommes de Gernot Rorh, menés, butent longtemps sur l’organisation défensive de la formation dirigée par le Français Michel Dussuyer, avant que le désormais incontournable Victor Osimhen ne débloque la situation.

Le jeune buteur de Lille (7 réalisations en Ligue 1) semble être désormais l’atout offensif des Super Eagles depuis la retraite internationale d’Odion Ighalo. Le joueur de 20 ans a ainsi pris ses responsabilités en transformant un penalty dans les arrêts de jeu de la première période et égaliser pour le Nigeria.

Pas de vainqueur entre outsiders

Au retour des vestiaires, les troisièmes de la dernière CAN, ont repris les choses en main et ont logiquement pris l’avantage sur un exploit individuel de Samuel Kalu (63e).

Dans la deuxième rencontre de ce groupe L, le match des outsiders entre la Sierra Leone et le Lesotho a accouché d’un nul (1-1) qui n’arrange aucune des deux équipes. Condamnées à l’exploit pour espérer finir dans les deux premiers de la poule, les deux équipes n’ont pu se départager à Freetown. La Sierra Leone court derrière une troisième participation à la CAN depuis 1998 au Burkina Faso, alors que les Lesothans n’ont jamais disputé de phase finale. Avec ce résultat nul, les choses semblent bien mal parties….

Les Super Eagles prennent ainsi la première place du groupe dès la première journée et se rendront au Lesotho dimanche prochain. Pour le Bénin, il faudra se relancer à domicile face à la Sierra Leone.