Éliminatoires CAN 2021: avec Naby Keïta, la Guinée neutralise le Tchad

·2 min de lecture

En attendant la rencontre entre la Namibie et le Mali (le 17 novembre), la Guinée garde la tête du groupe A de ces éliminatoires grâce au point du nul obtenu contre le Tchad (1-1) dimanche 15 novembre. Naby Keïta a ouvert le score avant qu'Ahmat Abdaraman égalise. Le Syli national reste en bonne position pour se qualifier.

En tête du groupe A à la différence particulière devant le Mali dans ces éliminatoires de la CAN 2021, la Guinée avait l'occasion de mettre la pression et de faire un pas de géant vers le prochain rendez-vous continental ce 15 novembre à N'Djamena. Face au Tchad, lanterne rouge et quasi hors course avec aucun point au compteur, le Syli national a mené au score. Mais au coup de sifflet final, il n'a récolté qu'un seul point de sa visite au stade Idriss-Mahamat-Ouya, à huis clos.

Un missile signé Keïta

Didier Six, le sélectionneur de la Guinée, a aligné un 4-3-3 avec la présence évidente du capitaine et métronome de l'équipe, Naby Keïta. Le milieu de terrain, éloigné des terrains avec les Reds de Liverpool depuis début octobre suite à un contrôle positif au Covid-19, mais bien présent le 11 novembre à Conakry lors de la 3e journée des éliminatoires face aux Tchadiens (1-0), a illuminé le premier acte.

Alors que les deux équipes avaient obtenu de bonnes occasions, le n°8 a puni la grossière erreur de relance de la défense des Sao. Naby Keïta a récupéré le ballon et décoché une frappe surpuissante à 25 mètres de la cage adverse. Son tir a terminé dans la lucarne de Gabin Allabatna (23e).

La Guinée a le souffle du Mali dans le dos, le Tchad est quasi éliminé

La tête sous l'eau, la sélection tchadienne a quand même trouvé les ressources pour revenir au score juste avant la pause. L'arrière-garde guinéenne n'a pas réussi à repousser efficacement une offensive des locaux, et Ahmat Abdaraman a pu égaliser en plaçant bien sa reprise de volée (45e).

En seconde période, la Guinée a eu des occasions pour reprendre l'avantage, mais faute de précision, les filets n'ont plus tremblé. Un coup franc botté a même terminé sa course sur le poteau juste après la reprise du jeu. Dans les dernières minutes, le Tchad a terminé à 10 après le deuxième carton jaune reçu par Eric Mbangossoum.

Dans deux jours, le Mali aura une occasion pour prendre la tête du groupe A lors de son déplacement en Namibie. Mais les Namibiens n'ont pas dit leur dernier mot. Pour le Tchad, une qualification est encore jouable mathématiquement, mais il faudrait un parcours sans faute lors des deux derniers matches et compter sur trois défaites du Mali ainsi que des performances sur-mesure de la Namibie; autant dire que c'est quasi mission impossible.

► À lire aussi : CAN 2021: calendrier, résultats, classements des qualifications