Éliminatoires CAN 2021: le Burundi relance tout en dominant la Mauritanie

·2 min de lecture

Grâce à un doublé de Saïdi Ntibazonkiza et un but de Youssouf Ndayishimiye, le Burundi a battu la Mauritanie (3-1) dimanche 15 novembre et obtenu sa première victoire dans les éliminatoires de la CAN 2021. En attendant le match Centrafrique-Maroc le 17 novembre, le groupe E s'est resserré d'un coup avec les trois points pris par les Hirondelles.

Avec un seul point pris en trois matches et un seul but marqué contre six encaissés, le Burundi se savait au pied du mur. Bon dernier groupe E des éliminatoires de la CAN 2021 derrière le Maroc (7 points), la Mauritanie (5 points) et la Centrafrique (3 points), le groupe désormais coaché par Jimmy Ndayizeye devait obtenir un bon résultat ce dimanche à domicile lors de la 4e journée de ces qualifications.

Statut quo dans le premier acte

Et la Mauritanie a vite vu que ces Hirondelles étaient déterminées. Les Burundais n'ont pas traîné pour porter l'estocade une première fois. À la conclusion d'une belle action collective, Saïdi Ntibazonkiza a hérité du ballon dans la surface de réparation et ouvert le score (6e). Lors de la 3e journée, l'attaquant avait déjà trouvé la faille contre cette même sélection à l'extérieur (1-1).

Les Mauritaniens, invaincus jusqu'à présent, ont mis un peu de temps avant de réagir. Sur un long centre, Cheikh Moulaye Hamed « Bassem » a immédiatement remisé de la tête dans la surface vers Niass Amadou. Le n°8, face au gardien du Burundi, a alors égalisé sans contrôle (27e).

Ntibazonkiza voit double et les Hirondelles s'envolent

La seconde période a commencé très fort, et cette fois, les visiteurs n'ont pas réussi à s'en relever. Sur un long coup franc botté par Gaël Bigirimana, la défense mauritanienne est restée statique, et Youssouf Ndayishimiye en a profité pour redonner l'avantage aux siens d'une tête plongeante (46e). Puis, d'un coup franc enroulé du droit au pied du poteau, Saïdi Ntibazonkiza a breaké (55e) et libéré le public de l'Intwari Stadium de Bujumbura.

Les hommes de Corentin Martins restent provisoirement deuxièmes du groupe E, mais cette défaite subie au Burundi laisse un gros suspense pour le reste des éliminatoires. Les Hirondelles reviennent à un point de leurs victimes du jour. La rencontre entre le leader marocain et la nouvelle lanterne rouge, la République centrafricaine, prévue mardi 17 novembre sera suivie avec beaucoup d'attention par tous les protagonistes du groupe.

► À lire aussi : CAN 2021: calendrier, résultats, classements des qualifications