Élevages industriels de pieuvres : les premières installations européennes épinglées dans un rapport

·1 min de lecture

Les pieuvres sont-elles en danger à travers le monde ? Alors que 130.000 tonnes de ces animaux sauvages sont consommées chaque année en Europe, des projets d’élevage se développent aux quatre coins du monde. Ainsi, l’Espagne, le Mexique et le Japon développeraient des installations pour répondre à la demande mondiale croissante pour la consommation de pieuvres, révèle vendredi 8 octobre France Inter. Une situation qui inquiète l’association CIWF, dédiée au bien-être des animaux d’élevage.

Dans un rapport publié vendredi, l’organisation pointe la méconnaissance scientifique autour de la pieuvre. Un animal "sensible et incroyablement intelligent", déclare sur France Inter Léopoldine Charbonneaux, directrice de CIWF France. Ainsi, l’espèce de pieuvre la plus élevée en Europe est l’octopus vulgaris, qui, selon le rapport de l'association, ne peut pas supporter les conditions d’élevage. "Ces animaux sont solitaires par nature, rappelle la directrice France. Ils sont très curieux, très intelligents et ils ont une volonté d’explorer, une curiosité naturelle qui leur fait manipuler et contrôler leur environnement".

Le rapport de l’association note par ailleurs un taux de mortalité très fort dans les premiers élevages de pieuvres où des problèmes comme le cannibalisme ont été pointés. Une situation d’autant plus inquiétante qu’aucune législation n’encadre ni ne protège ces invertébrés dont on connaît encore mal le système nerveux. "On ne sait pas comment les abattre sans souffrance", s’inquiète (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taxation des multinationales : un accord "historique" et une "avancée majeure" pour Emmanuel Macron
États-Unis : un avion évacué en urgence à cause du comportement d’un passager
Ligue des Nations : ce que toucheront les Bleus s’ils gagnent la finale face à l’Espagne
Le business très lucratif d'un policier ripoux
Attention, les autotests ne seront plus reconnus pour le pass sanitaire au 15 octobre !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles