Des électrons terrestres produiraient de l'eau lunaire

Une étonnante découverte qui pourrait aider à mieux comprendre la répartition de l'eau lunaire.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir - La Recherche n°921, daté novembre 2023.

Lorsque la Lune traverse la queue du champ magnétique terrestre chaque mois, des électrons de haute énergie frappent la surface de notre satellite et contribueraient ainsi à la production de molécules d'eau en réagissant avec des composés contenant de l'oxygène à la surface. Sous réserve de confirmation, l'étonnante découverte pourrait aider à mieux comprendre la répartition de l'eau lunaire.

Répartition des quantités d\'eau sur les deux faces de la Lune. Crédit : LI ET AL.
Répartition des quantités d\'eau sur les deux faces de la Lune. Crédit : LI ET AL.

Répartition des quantités d'eau sur les deux faces de la Lune. Crédits : Shuai Li, Université d'Hawaï, Etats-Unis.

Nos derniers articles sur la Lune :

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi