Électricité : RTE prévoit un hiver sous vigilance particulière pour l'approvisionnement

·1 min de lecture

La crise du Covid-19 continue d'affecter la production d'électricité en France. Alors que les températures baissent à l'approche de l'hiver, RTE, le réseau de transport de l'électricité, prévoit un hiver sous vigilance particulière pour l'approvisionnement des Français en électricité. À cause de retards dans les travaux de maintenance du parc nucléaire, engendrés par la crise du coronavirus, le gestionnaire prévoit qu'entre cinq et 15 réacteurs seront à l'arrêt cet hiver, sur les 56 que compte l'Hexagone.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Des incertitudes météos pour janvier et février

Résultat : l'approvisionnement en électricité sera tendu, surtout début 2022. Cette période est en effet remplie d'incertitudes. "On n'a pas encore de boule de cristal sur les conditions météos pour les mois de janvier et février", confirme au micro d'Europe 1 Jean-Paul Roubin de RTE. "Est-ce qu'il fera froid ? Il y aura-t-il du vent ?... On va attendre d'avoir plus de certitudes. Pour autant, avec les données que dont on dispose aujourd'hui, on considère qu'on n'est pas dans des disponibilités de production qui permettent d'évacuer tout risque par rapport à la sécurité d'approvisionnement, mais sans générer une alerte très forte à ce sujet-là."

>> LIRE AUSSI - De plus en plus de Français touchés par la précarité énergétique

Des coupures d'électricité en dernier recours

Si l'électricité venait toutefois à manquer, RTE pourrait prendre plusieurs mesures, all...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles