Électricité : les particuliers seront incités à être plus flexibles pour payer moins

© FRANK RUMPENHORST / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE VIA AFP

Cet hiver, les particuliers et petites entreprises en France vont être incités à modérer leur consommation d'électricité lors des pics de demande liés au froid, en échange de tarifs avantageux le reste de l'année, a annoncé le ministère de la Transition énergétique jeudi. Le gouvernement veut en fait relancer et élargir une offre similaire à ce que des générations de Français clients d'EDF ont connue sous le nom de tempo, qui incite à baisser le chauffage certains jours pour passer les pointes hivernales, mais qui n'était plus activement proposée aux consommateurs.

Un tarif avantageux à l'année

L'objectif est de réduire la tension sur l'approvisionnement électrique, alors que le risque de pénurie augmente pour cet hiver avec l'arrêt contraint de nombreux réacteurs nucléaires , ce qui dope en ce moment les prix de gros de l'électricité à des niveaux jamais vus. L'idée sera, pour les clients volontaires, de payer un tarif très avantageux à l'année, mais en cas de pic (20 à 30 jours "rouges" par an), de réduire voire de couper leur consommation. Ces particuliers ou PME seraient prévenus la veille du pic, et si le jour J ils consomment, le tarif sera alors beaucoup plus élevé que durant les autres journées.

Pour aider et inciter les fournisseurs d'électricité (EDF et les autres) à proposer ces formules dites d'"effacement tarifaire", l'État a prévu un appel d'offres doté d'un budget de 30 millions d'euros. Les industriels gros consommateurs d'électricité connaissent depuis des a...


Lire la suite sur Europe1