Publicité

Électricité, péages, tabac, RSA : ce qui change au 1er février

Fin du bouclier tarifaire et hausse des prix de l’électricité
Le gouvernement français met fin au bouclier tarifaire instauré en octobre 2021 en raison de l’invasion russe en Ukraine. Dès ce jeudi, le coût de l’électricité augmentera pour les ménages français. Bruno Le Maire a annoncé une hausse de 9,8 % pour les tarifs heures pleines/heures creuses et de 8,6 % pour les tarifs de base, affectant environ 20 millions de Français.

Augmentation maximale de 3 % des péages
Les tarifs des péages connaîtront une hausse maximale de 3 % en début d’année. Vinci Autoroutes a précisé que cette augmentation sera limitée à 2,79 % sur ses 4 443 km de réseau, une hausse inférieure à l’inflation. Cependant, certaines sections telles que le tunnel du Mont-Blanc, l’A150 entre Rouen et Le Havre, et le Viaduc de Millau verront leurs tarifs augmenter de près de 5 %.

Revalorisation des pensions de retraite et des gratifications de stage
À partir du 1er février 2024, les stagiaires en stage de deux mois ou plus bénéficieront d’une augmentation de leur gratification, passant de 4,05 à 4,35 euros de l’heure, soit une hausse de 7 % ou 40 à 50 euros par mois pour un stage à temps plein. Les retraités recevront également une augmentation de 5,4 % de leurs pensions ce mois-ci.

Diminution du taux du Livret d’épargne populaire (LEP)
Pour les détenteurs d’un LEP, le taux d’intérêt passera de 6 à 5 % dès le 1er février, tandis que le taux du livret A reste fixé à 3 % jusqu’en 2025.

Nouvelle hausse des p...


Lire la suite sur LeJDD