Électricité : vers de nouveaux tarifs avant la fin du « mois de septembre »

Agnès Pannier-Runacher a défendu les leviers activés par le gouvernement visant à atténuer les hausses des factures énergétiques.  - Credit:DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Agnès Pannier-Runacher a défendu les leviers activés par le gouvernement visant à atténuer les hausses des factures énergétiques. - Credit:DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

L’exécutif veut éviter que les factures énergétiques des Français n’explosent. Le gouvernement a, par ailleurs, prolongé le bouclier tarifaire.

L'hiver inquiète. Alors que la perspective d'une crise énergétique et d'éventuelles coupures hante les esprits des Français, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, assure tout faire pour éviter une explosion des factures payées par les foyers français, sur les ondes de RTL. Après avoir annoncé, début septembre, le renouvellement du bouclier tarifaire, la ministre a rappelé que de « nouveaux tarifs » seront présentés d'ici à la fin du mois de septembre par les principaux énergéticiens : EDF, Engie ou encore TotalEnergies.

« [Ces groupes] sont en train de finaliser des propositions d'évolution tarifaire, [ils seront ouverts au public dans] le courant du mois de septembre », assure-t-elle sur la station de radio. Pour l'heure, peu d'informations ont été fournies sur le contour de ces nouvelles offres commerciales. Néanmoins, le gouvernement incite les fournisseurs d'énergies à faire la promotion des offres de prix modulés. Concrètement, cela s'inspirerait de l'offre Tempo déjà proposée par EDF. La plupart des jours de l'année, l'électricité est moins chère que pour le reste de la clientèle. En contrepartie, une vingtaine de jours dans l'année, le prix est extrêmement fort afin de pousser les clients détenteurs de l'offre à réduire considérablement leur consommation. Jusqu'ici, ce Tempo permettait d'éviter les éventuels black-out électriques. Cette saison, l'argument du pouvoir d'achat pourrait être plus persuasif.

Lire la suite

VIDÉO - 5 choses à savoir sur EDF