Électricité : faute de nucléaire, la France va faire fonctionner le charbon cet hiver

·1 min de lecture
© LOIC VENANCE / AFP

Quand le charbon vient au secours du nucléaire pour produire de l'électricité en France. Trois mois après la présentation par Emmanuel Macron de son plan France 2030 , qui fait la part belle au nucléaire, l'Hexagone est contraint de solliciter davantage ses centrales à charbon pour produire de l'électricité. Une situation qui s'explique en partie par les nombreux réacteurs nucléaires mis à l'arrêt sur le territoire . Plus précisément, ils sont 10 sur 56 à ne pas être opérationnels, soit pour des questions de maintenance, soit pour des soucis techniques. Résultat : il y a moins d'électricité produite en France.

>> LIRE AUSSI - Électricité décarbonnée : la France en passe de sortir totalement du charbon

Le plafond d'émissions de CO2 relevé

Le ministère de la Transition écologique a donc décidé de relever le plafond d'émissions de CO2 de ses deux centrales à charbon afin de pouvoir davantage les utiliser pour passer les mois de janvier et février. Une décision prise à contre-cœur, dit-on dans l'entourage de la ministre Barbara Pompili, "mais c'est la sécurité de l'approvisionnement en électricité qui reste la priorité".

Reste que cet assouplissement ne remet pas en cause le calendrier de fermeture de ces deux dernières centrales à charbon. Celle de Saint-Avold fermera notamment bien ses portes en 2022. Une fermeture qui ouvre la question de l'approvisionnement en électricité l'hiver prochain, puisque le retard causé par le Covid-19 dans les maintenances des centrales d'E...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles