Électricité : pour éviter les pics, le chauffage de l'eau pourra être décalé

Pour éviter des pics de consommation électrique à la mi-journée, dans un contexte d'approvisionnement tendu , l'alimentation de certains appareils énergivores, pour l'essentiel les ballons d'eau chaude, pourra chez certains clients être basculée la nuit plutôt que sur le temps du midi, a-t-on appris auprès des gestionnaires RTE et Enedis . Un arrêté ministériel du 22 septembre autorise les gestionnaires de réseaux électriques publics à procéder "temporairement" à une telle opération, "sur la période des heures creuses méridienne".

>> LIRE AUSSITout savoir sur le plan de sobriété énergétique que va dévoiler le gouvernement

Au maximum deux heures par jour

Cette disposition pourra prendre effet au maximum deux heures par jour, entre 11 heures et 15h30. Elle sera enclenchée par Enedis, via ses compteurs intelligents, à la demande de RTE (le gestionnaires des lignes à haute tension) et des pouvoirs publics. "Les heures de chauffe sont décalées pour éviter la pause méridienne (de la mi-journée, qui concentre une part importante de la consommation, NDLR) et lisser la consommation", indique RTE.

Cela "concerne le pilotage des appareils qui s'enclenchent automatiquement, les ballons d'eau chaude dans la plupart des cas", a précisé le gestionnaire du réseau de distribution, Enedis. "Il ne s'agit aucunement de coupures". Cette mesure concernera quelque 4,3 millions d'abonnés, particuliers, professionnels et collectivités locales, bénéficiant de "la tarification heures pleines/...


Lire la suite sur Europe1