Élections : le retour du vote par correspondance en France ?

Le vote par correspondance va-t-il faire son retour en France ? Alors que la crise sanitaire continue de frapper de plein fouet le pays, le député MoDem des Yvelines Jean-Noël Barrot plaide mardi 10 novembre pour que ce type de vote soit de nouveau instauré. Il ne l’est plus depuis 1975 après plusieurs fraudes et des pertes de La Poste, jugée trop syndiquée par le président de la République de l’époque, Valéry Giscard d’Estaing. Le gouvernement refuse Face au député, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réaffirmé son opposition à cette demande. Un avis partagé par d’autres élus, même de camps rivaux, comme le député LFI de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière qui craint que cela soit "la porte ouverte à certaines manipulations. Je pense notamment, on le sait, dans des lieux collectifs de personnes âgées. Qui va récupérer les bulletins de vote ? Qui va s’assurer qu’ils soient bien postés ? Qui va s’assurer à ce que la personne, en conscience, puisse voter ?"