Élections régionales : un maire propose de vacciner les personnels des bureaux de vote

·1 min de lecture

À partir de ce samedi, des créneaux de vaccination au Covid-19 sont réservés aux enseignants et aux policiers. Mais faut-il également vacciner les assesseurs des prochaines élections régionales et départementales, qui se dérouleront à la fin du mois de juin ? C'est la proposition du maire de Mouvaux, dans l'agglomération lilloise. Eric Durand suggère que les bénévoles et les personnels mobilisés pour tenir les bureaux de votes soient vaccinés en priorité. Il vient d’interpeller le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, sur le sujet.

Seulement une dizaine d'assesseurs inscrits pour le moment

"Là, on se retrouve dans le contexte très particulier d'une double élection, avec la situation sanitaire qu'on connaît", explique Christophe Aimé, en charge des élections à la mairie de Mouvaux. Pour ces élections régionales et départementales, la commune de Mouvaux, 13.000 habitants, va devoir recruter 280 assesseurs et scrutateurs. Pour l'instant, Christophe Aimé n'en a inscrit qu'une dizaine. Il se demande s'il aura, le jour J, le nombre de bénévoles suffisant. "On compte sur les assesseurs désignés par les candidats, puis ensuite sur les bonnes volontés. On espère qu'ils ne nous feront pas défaut, parce qu'ils sont très préoccupés par la crise sanitaire en ce moment", s'inquiète-t-il.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation samedi 17 avril

Pour pouvoir organiser le scrutin correctement, Eric Durand, le maire, ne voit qu'une solution : vacciner les citoy...


Lire la suite sur Europe1