Élections de mi-mandat: Obama et Trump à la rescousse en Pennsylvanie, dans la dernière ligne droite de la campagne

© REUTERS/Mike Segar/Kevin Lamarque

La campagne pour les élections de mi-mandat aux États-Unis bat son plein. Ce samedi 5 novembre c'est en Pennsylvanie, un État-clé pour le contrôle du Sénat, qu'avait lieu la bataille. Barack Obama accompagnait Joe Biden à Philadelphie pour soutenir les candidats démocrates tandis que le parti républicain a envoyé Donald Trump à l’autre bout de l’État, à Latrobe près de Pittsburgh.

Donald Trump a fait du Trump. D’abord avec une arrivée spectaculaire. Dans son avion personnel, siglé à son nom en très gros caractères. L’appareil s’arrête juste devant les spectateurs qui l’attendaient depuis le début de la journée, rapporte notre envoyé spécial à Latrobe, Guillaume Naudin. Donald Trump adore la Pennsylvanie, et comme le reste des États-Unis, il veut la sauver du déclin et de l’incompétence de ses adversaires démocrates. En abordant d’entrée un sujet sensible ici, les limitations de production de gaz de schistes. « Biden et les fous d’extrême gauche ont déclaré la guerre à l’énergie de la Pennsylvanie, écrasent les emplois de la Pennsylvanie, étripent les communautés de la Pennsylvanie, et écrasent les familles de la Pennsylvanie avec des prix qui montent comme jamais auparavant. A part ça, ils font un boulot fantastique », a ironisé l’ancien président.

Il annonce bientôt sa candidature pour 2024

Pour y mettre bon ordre, Donald Trump voit une solution. « Si voulez arrêter la destruction de notre pays et sauver le rêve américain, alors ce mardi, vous devez voter républicain dans une vague rouge géante ! »

Ce lundi, c'est Bernie Sanders qui viendra mobiliser les électeurs de Pennsylvanie.


Lire la suite sur RFI