Élections de mi-mandat aux États-Unis: Elon Musk appelle à voter républicain

AFP - FREDERIC J. BROWN

Les élections de mi-mandat aux États-Unis, c'est ce mardi 8 novembre. Et avant de connaître à quoi ressemblera le paysage politique des deux prochaines années, certains s'engagent. C'est le cas d'Elon Musk, Le patron de Twitter appelle à voter pour les candidats du Parti républicain.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

C'est une tradition aux États-Unis, pour les personnalités et médias, de choisir un camp. On appelle cela l'endorsement.

Et c'est ce que vient de faire l'homme le plus riche du monde. Explication de l'intéressé : « C'est mieux pour l'équilibre des pouvoirs et il y a un président démocrate à la Maison Blanche. »

Avant ces considérations constitutionnelles, Elon Musk avait déjà donné son avis sur la façon de faire la paix en Ukraine ou de stabiliser la situation à Taïwan.

Comme tout le monde, il a le droit d'avoir un avis sur tout et il a surtout le droit de l'exprimer. Sa voix porte nécessairement plus loin que les autres. Il est célèbre.

Elon Musk est en ce moment considéré comme l'homme le plus riche du monde, et il a plus de 100 millions d'abonnés sur le réseau social qu'il vient d'acquérir et qu'il est en train de restructurer à la hussarde en se séparant de la moitié du personnel, notamment des employés chargés de la modération des contenus.

C'est cela qui est nouveau : jusqu'ici, les patrons des géants de la technologie évitaient soigneusement de prendre parti politiquement. Elon Musk, lui, n'a jamais caché ses préférences et ses critiques contre les idées plus à gauche que les siennes, au risque de donner une vraie orientation politique à une plateforme dont il souhaite faire une vraie place publique numérique mondiale.


Lire la suite sur RFI