Élections législatives en France: Jordan Bardella expose sa vision d'une éventuelle cohabitation

Ce mercredi 19 juin, Jordan Bardella visite le salon Eurosatory, dédié à la défense et à la sécurité, au parc des expositions de Villepinte au nord de Paris. Le patron du Rassemblement National (RN), et possible Premier ministre en cas de victoire de son camp aux élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet, en a profité pour en dire un peu plus sur sa vision d’une éventuelle cohabitation.

Avec notre envoyé spécial au parc des expositions de Villepinte, au nord de Paris, Pierrick Bonno, avec Julien Boileau

Jordan Bardella, en costume trois pièces et cravate bien serrée autour du cou, déambule entre les chars Leclerc et les hélicoptères de l’avionneur européen Airbus, entouré de quelques députés européens et députés sortants du RN. Le possible futur Premier ministre affiche une certaine gravité. Jordan Bardella se montre moins souriant qu’à son habitude, comme s’il cherchait à se donner une posture.

À onze jours du premier tour des élections législatives, il veut en tout cas rassurer : « Le président de la République est le chef des armées, il le restera et je suis respectueux naturellement de la Constitution et du fonctionnement de nos institutions. Par conséquent, je l'ai dit, je n'entends pas affaiblir la voix ou l'engagement de la France sur la scène internationale, j'en serai extrêmement respectueux. »


Lire la suite sur RFI