Législatives 2024 : les partenaires internationaux saluent la "victoire contre l'extrême droite"

À l'international, la défaite du Rassemblement national – arrivé troisième derrière le Nouveau Front populaire et le camp présidentiel – a été saluée par nombre de partenaires de la France, à commencer par les dirigeants de gauche. Tour d'horizon des principales réactions.

L'alliance de gauche du Nouveau Front populaire (NFP) est ressortie en tête, dimanche 7 juillet, du second tour des élections législatives anticipées en France, devant le camp présidentiel et le Rassemblement national (RN). Les résultats étaient scrutés à l'international, notamment par les partenaires européens, qui ont majoritairement exprimé leur soulagement face à la défaite de l'extrême droite.

  • Le Premier ministre polonais, Donald Tusk, se dit "heureux"

Donald Tusk, ancien président du Conseil européen et Premier ministre de la Pologne, s'est réjoui des résultats des législatives françaises et de ses implications pour l'effort européen dans le cadre de la guerre en Ukraine. "À Paris l'enthousiasme, à Moscou la déception, à Kiev le soulagement. Suffisamment pour être heureux à Varsovie", a-t-il déclaré sur le réseau social X, se félicitant du score moindre qu'attendu du Rassemblement national.

  • "Le pire est évité", estime Nils Schmid, député allemand du SPD


Lire la suite sur FRANCE 24