Élections législatives au Sénégal : l'opposition dénonce un recul démocratique

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les élections législatives au Sénégal auront lieu ce dimanche 31 juillet. Les semaines précédant le scrutin ont été particulièrement tendues entre le pouvoir et l'opposition. La liste de la grande opposition, la coalition Yewwi Askan Wi où figure Ousmane Sonko avait été écarté par le Conseil constitutionnel à cause d'une erreur. De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer un tour de vis du pouvoir et un recul démocratique. À Dakar, le reportage de nos correspondants Sarah Sakho et Sam Bradpiece.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles