Les élections législatives au Maroc ou le changement dans la continuité

·1 min de lecture
Le parti islamiste PJD, à la tête du gouvernement marocain depuis une décennie, a essuyé une défaite historique lors des élections législatives au profit de partis considérés comme proches du palais royal.
Le parti islamiste PJD, à la tête du gouvernement marocain depuis une décennie, a essuyé une défaite historique lors des élections législatives au profit de partis considérés comme proches du palais royal.

La victoire du Rassemblement national des indépendants (RNI), un parti libéral, dont le chef est un proche du roi, aux élections législatives du 8 septembre 2021 et la défaite du Parti de la justice et du développement (PJD, parti islamiste modéré) sont tout sauf une surprise pour ceux qui connaissent les méandres de la politique au Maroc. Ces résultats consacrent un peu plus la fameuse expression « le changement dans la continuité ».

Il est vrai que la déroute du PJD est surprenante (il est passé de 125 sièges en 2016 à 12 en 2021). Mais le bilan de ce parti est peu reluisant : la croissance économique est toujours aux abonnés absents, du moins une croissance robuste et inclusive. La corruption ? son cheval de bataille ? est inlassablement forte et les inégalités sont criantes, aujourd?hui plus qu?hier. Pour couronner le tout, le parti islamiste qui pestait contre tout rapprochement avec « l?ennemi sioniste » a fini par signer, séance tenante, les accords d?Abraham, sans mot dire, ce qui a fini par anéantir le peu de crédibilité qui lui restait.

La presse internationale ? française en particulier ? a salué la défaite cuisante d?un parti « rétrograde ». Les chancelleries occidentales ont insisté sur le climat général plutôt positif de ces élections et le taux de participation (50,35 %) qui a augmenté sensiblement par rapport aux dernières législatives (43 % en 2016). Organiser les élections en ces temps de pandémie et de tumultes est une gageure. On peut dir [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles