Publicité

Élections en Indonésie: les candidats aux législatives tentent de se faire une place

Plus de 205 millions d’Indonésiens voteront mercredi 14 février pour élire leur président, mais aussi leurs représentants au Parlement, au conseil régional et aux conseils législatifs. Souvent éclipsés par les « gros » candidats à la présidence, certains candidats aux législatives tentent de sensibiliser les citoyens sur leur rôle démocratique.


Avec notre correspondante régionale, Juliette Pietraszewski

Face à ses potentiels administrés, veste rouge ornée de slogans politiques, Marsha Siagian, 29 ans, candidate aux législatives nationales indonésiennes, tente d’expliquer le rôle des députés. « À plus de 95% du temps, les gens me disent "je n’ai pas pensé aux législatives". Je ne viens pas ici seulement pour dire des choses politiques. Dans certains des quiz que je fais, je pose la question : "est-ce que quelqu’un sait quelle est la fonction des membres des législatives en Indonésie ?" Ça leur prend du temps de répondre. Il faut plus d’efforts de la part des membres du pouvoir législatif », explique la candidate.

Dans certains quartiers, la campagne présidentielle reprend toutefois le dessus. « C'est important de construire quelque chose de mieux. Je veux que ça soit le candidat Ganjar qui gagne ! », lance une dame. Et si Marsha Siagan et son parti soutiennent Prabowo, un autre candidat à la présidentielle, la jeune candidate aux législatives l’assure : l’éducation au vote est la priorité.


Lire la suite sur RFI