Élections européennes : les Slovaques commencent à voter, avant les Italiens dans l'après-midi

Les Slovaques ont commencé à voter, samedi, pour les élections européennes, plus de trois semaines après une tentative d'assassinat contre le Premier ministre, Robert Fico, qui a renforcé le soutien à son camp, aux penchants pro-Poutine et hostile à l'aide militaire à l'Ukraine. Les Italiens, les Lettons et les Maltais entrent aussi en piste samedi pour ces élections s'échelonnant sur quatre jours dans les 27 pays de l'UE.

Les bureaux de vote ont ouvert, samedi 8 juin, en Slovaquie dans le cadre des élections européennes. Ce scrutin intervient plus de trois semaines après une tentative d'assassinat contre le Premier ministre, Robert Fico, qui a renforcé le soutien à son camp, aux penchants pro-Poutine et hostile à l'aide militaire à l'Ukraine.

Au Danemark, à deux jours du scrutin dans ce pays, la Première ministre danoise, Mette Frederiksen, a été "frappée", vendredi, par un homme sur une place de Copenhague. L'agression, qui alourdit un peu plus l'atmosphère en Europe, a été qualifiée d'"acte ignoble" par la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Samedi après-midi, ce sera au tour des Italiens de commencer à élire leurs eurodéputés, un scrutin pour lequel le parti post-fasciste Fratelli d'Italia, de la cheffe de gouvernement Giorgia Meloni, part grand favori.

À lire aussiÉlections européennes : les Irlandais aux urnes, poussée de l'extrême droite attendue aux Pays-bas

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Tentative d'assassinat de Robert Fico : "Le germe de la violence"
Élections européennes : les Irlandais aux urnes, poussée de l'extrême droite attendue aux Pays-bas
Européennes : pour leur dernier meeting de campagne, les Insoumis enfoncent le clou avec Gaza