Élections départementales : Manuel Valls dramatise-t-il ?

Si l'angoisse de Manuel Valls est réelle, il est monté d'un cran dans la dramaturgie, explique la journaliste Anne Bourse. À deux semaines du premier tour des élections départementales, plusieurs sondages créditent le Front national de près de 30 % d'intentions de vote. À droite, Nicolas Sarkozy adopte une stratégie semblable à celle de Manuel Valls, qui pourrait se révéler risquée. Finalement, le parti de Marine Le Pen se retrouve au cœur du débat sans rien faire.

Les élus PS craignent le pire

Pour Florian Philippot, "Manuel Valls est en état de panique électorale, d'ailleurs, toute la classe politique UMPS est en état de panique totale".
L'élection départementale semble mal se présenter pour la gauche, et les élus socialistes craignent la démobilisation des électeurs,

d'où la dramatisation de Manuel Valls. Qui, de l'UMP ou du PS, sera le plus crédible pour les électeurs face au Front national ? Réponse le 22 mars prochain.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Départementales : Les propos de Manuel Valls dénoncés par l'opposition
Le tiers payant sera bien généralisé à tous les Français
Départementales : la campagne officielle commence ce lundi
Selma : une journée d'hommage à la communauté noire en attendant le film
La grogne des artisans et commerçants contre leur régime de protection sociale