Élection présidentielle en Russie : au moins 74 personnes arrêtées pour avoir manifesté

Dimanche 17 mars, alors que les Russes sont invités à se rendre dans les bureaux de vote, 74 personnes ont été arrêtées pour avoir protesté contre la réélection assurée de Vladimir Poutine, a indiqué l'ONG OVD-Info, relayée par franceinfo. Selon les informations de l’organisation, ces arrestations ont principalement eu lieu à Kazan (au moins 26), dans le centre de la Russie, et à Moscou (au moins 14).

À lire aussi Présidentielle russe : sarcastique, Charles Michel adresse ses félicitations à Vladimir Poutine

Les résultats de l’élection présidentielle seront dévoilés ce dimanche, alors que la victoire de Vladimir Poutine est d’ores et déjà assurée. Selon un média Internet russophone, Meduza, le taux de participation est anormalement élevé à l'élection, de l'ordre de 70 %.

La femme d’Alexeï Navalny appelle à voter contre Vladimir Poutine

La veille, des incidents avaient déjà été recensés dans certains bureaux de vote à travers le pays. L’opposition avait appelé à la mobilisation en ce deuxième jour de scrutin, à midi, dans le cadre d'une opération baptisée « Midi contre Poutine ». Une initiative soutenue par Ioulia Navalnaïa, veuve d’Alexeï Navalny. Cette dernière a de son côté appelé les Russes à aller aux urnes au même moment, à midi dimanche, et à voter pour n'importe quel autre candidat que Vladimir Poutine.


Lire la suite sur LeJDD