Élection présidentielle au Niger : un 2ème tour endeuillé par la mort de 7 agents électoraux

Sept membres de la Commission électorale (Ceni) ont été tués dimanche 21 février dans l'explosion de leur véhicule sur une mine lors du second tour de l'élection présidentielle au Niger, a déclaré un responsable local de cette commission. Le véhicule, qui transportait les membres de la commission vers leurs bureaux de vote, a sauté sur une mine dans le village de Dargol, dans le sud-ouest du pays, à 80 kilomètres de la frontière malienne, a déclaré Harouna Mounkaila, vice-président de l'antenne locale de la Ceni.