Publicité

Élection présidentielle américaine : l’ancien vice-président Mike Pence ne soutiendra pas Donald Trump

« Je ne peux pas, en bonne conscience, soutenir Donald Trump dans cette campagne ». L’annonce a créé un choc au sein du Parti républicain. Vendredi, Mike Pence a accordé une interview à la chaîne américaine Fox News, dans laquelle il a annoncé ne pas soutenir Donald Trump à la prochaine élection présidentielle des États-Unis, qui aura lieu le 5 novembre prochain. « Cela ne va pas vous surprendre, je ne vais pas soutenir Donald Trump cette année », a déclaré l’ancien vice-président de l’homme d’affaires. Le républicain accuse le milliardaire de proposer « un programme qui est en contradiction avec le projet conservateur que nous avons mis en place durant quatre ans ».

À lire aussi Présidentielle aux États-Unis : l'abandon de Nikki Haley, une défaite pour la démocratie américaine

Après des années de loyauté durant lesquelles il avait aidé Donald Trump à accéder à la Maison-Blanche en 2016, Mike Pence avait changé de ton en 2021. Le 6 janvier, Mike Pence dirigeait la séance au Congrès, comme vice-président, lors de laquelle les élus devaient approuver l’élection de Joe Biden à la présidentielle de 2020. Donald Trump avait insisté auprès de son ancien vice-président afin qu’il ne valide pas la victoire du démocrate. Entrés de force dans le Capitole, des partisans du magnat républicain avaient appelé à « pendre » Mike Pence. Depuis l’assaut qui a ébranlé la démocratie américaine, ce dernier a jugé les propos de Donald Trump « irresponsables ».

Face à Trump lors des pr...


Lire la suite sur LeJDD