Élection présidentielle américaine : face à l'avancée de Biden, les partisans de Trump s'insurgent

Aux États-Unis, la tension est son comble, même si cinq États sont toujours dans l’attente des résultats. Si Donald Trump crie à la fraude, Joe Biden semble se rapproche inéluctablement de la victoire, vendredi 6 novembre. Le visage grave, l’actuel président ne s’avoue toutefois pas vaincu. La veille, jeudi soir, il a affirmé : "Si vous comptez les votes légaux, j’ai gagné haut-la-main. Si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent essayer de nous voler cette élection". Joe Biden appelle au calme Des rassemblements pro-Trump ont été observés dans le pays. La violence ne vient pas des conservateurs, juge Ian, membre du groupuscule nationaliste des "Proud Boys". "Chacun doit rester calme. Le processus fonctionne. Le décompte s’achève et nous connaîtrons le résultat très bientôt", a de son côté déclaré Joe Biden. Toutefois, afin d’anticiper de potentiels affrontements, des grilles ont été installées devant certains centres de dépouillement. En direct du Delaware, le journaliste France Télévisions Loïc de la Mornais rappelle, en outre, que Joe Biden est passé en tête dans la Géorgie, avec environ 1 000 voix d’avance.