Publicité

Élection présidentielle 2027 : vers une alliance Philippe-Copé ?

Que préparent Édouard Philippe, édile (Horizons) du Havre (Seine-Maritime), et Jean-François Copé, maire (LR) de Meaux (Seine-et-Marne) ? Les deux hommes se sont rencontrés, raconte Le Figaro mardi 6 février, alors que le gouvernement a connu un remaniement il y a trois semaines, et que la totalité de la nouvelle équipe gouvernementale n’est pas encore connue. Les deux hommes politiques ont déjeuné ensemble pour faire « un point général sur la situation », confie le quotidien. Cela pourrait-il amorcer une éventuelle alliance en vue de l’élection présidentielle de 2027 ?

« Ce qui est certain, c’est que l’un comme l’autre ne veulent pas de Marine Le Pen à l’Élysée. Et pour s’en assurer, il faudra être rassemblés et forts au second tour », rapporte un proche de l’ancien Premier ministre. Ce même proche a admis que les deux personnalités s’apprécient et sont reparties de leur entrevue avec le sourire.

À lire aussi Édouard Philippe au JDD : « Nous devons lutter contre l’immigration du fait accompli »

« On se parle de temps en temps », a évoqué Jean-François Copé auprès du quotidien, sans pour autant dévoiler la teneur de ses échanges avec l’ancien membre du gouvernement. Même son de cloche pour Édouard Philippe, qui n’a pas souhaité s’épancher sur la conversation qu’il a eue avec le maire de Meaux. Cependant, il a dévoilé qu’il était sur la même longueur d’onde avec l’édile du Havre au sujet des agissements d’Emmanuel Macron.


Lire la suite sur LeJDD