Élection présidentielle 2022 : quel est le candidat de droite le mieux placé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Priorité à la sécurité, avance de Xavier Bertrand sur ses concurrents et avis mitigés sur la primaire : la grande enquête d'opinion commandée par LR a été révélée mercredi, alors que la droite peine à trouver son candidat pour la présidentielle. Commandée début juin, cette enquête qualitative se voulait plus large que les classiques sondages, qui placent depuis plusieurs mois Xavier Bertrand en tête sans qu'il écrase le match face à ses concurrents, Valérie Pécresse, Michel Barnier, Éric Ciotti et Philippe Juvin.

Menée du 30 août au 16 septembre auprès de 15.242 Français de droite, dont 2.980 sympathisants LR, cette étude hors normes a tout d'abord cerné les thèmes prioritaires de cet électorat : on retrouve, dans l'ordre, la sécurité, la santé, la délinquance, l'islamisme et l'immigration clandestine.

Bertrand peut battre Macron pour 71% des sondés

Les sondeurs ont ensuite testé les divers candidats. En termes de popularité, Xavier Bertrand devance légèrement Valérie Pécresse dans l'électorat de droite (53% contre 51%). En revanche chez les seuls sympathisants LR le rapport s'inverse, la présidente de l'Ile-de-France recueillant 81% de bonnes opinions, contre 79% à son rival.

Sur les items jugé prioritaires, Xavier Bertrand devance plus nettement ses rivaux : 40% des Français de droite lui font confiance pour agir sur la sécurité et le terrorisme (contre 21% à Valérie Pécresse et à Eric Ciotti), 39% sur la délinquance (contre 24% à Valérie Pécresse), 36% pour lutter contre l'...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles