Élection présidentielle: à 12h, où a-t-on voté plus ou moins qu'au premier tour?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ce dimanche 24 avril, les Françis choisissent entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron pour devenir le prochain ou le prochain ou la prochaine présidente de la République. (Photo: via Associated Press)
Ce dimanche 24 avril, les Françis choisissent entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron pour devenir le prochain ou le prochain ou la prochaine présidente de la République. (Photo: via Associated Press)

Ce dimanche 24 avril, les Françis choisissent entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron pour devenir le prochain ou le prochain ou la prochaine présidente de la République. (Photo: via Associated Press)

POLITIQUE - La mobilisation sera-t-elle au rendez-vous pour départager (encore) Marine Le Pen et Emmanuel Macron? Ce dimanche 24 avril, la participation au second tour de la présidentielle à 12h est légèrement supérieure à celle du premier tour à la même heure il y a 15 jours.

26,41% des Français se sont rendus aux urnes à la mi-journée, soit presque un point de plus (0,93) que le 10 avril dernier. Comme le montre notre carte ci-dessous, la France est presque divisée en deux: la participation a augmenté ou est restée stable dans la plupart des départements de la moitié nord du pays, tandis qu’elle a tendance à diminuer dans ceux de la moitié sud.

Le département qui a le plus décroché entre le premier et le second tour est la Saône-et-Loire, avec une différence de -7 points entre les deux votes. Au premier tour, Emmanuel Macron s’y était imposé avec une très courte avance sur Marine Le Pen: 27,61% pour le président sortant, 27,39% pour la candidate RN. Dans le Vaucluse, les urnes sont aussi moins remplies à 12h: -6,53 points par rapport au 10 avril.

La participation en nette hausse à Paris

À l’inverse, les départements ayant le plus voté à midi sont l’Ain, l’Aisne, l’Allier, les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes. Soit exactement les mêmes qu’au premier tour à la même heure.

La participation a aussi sensiblement augmenté en région parisienne: +5 points à Paris, où le premier tour avait été marqué par des files d’attente importantes devant les bureaux de vote en fin de journée. Ce chiffre reste toutefois à nuancer: la capitale, la Seine-Saint-Denis, le Val-d’Oise et le Val-de-Marne sont les départements où la participation reste la plus faible à la mi-journée.

Pour rappel au premier tour, l’Île-de-France avait massivement voté pour le candidat LFI Jean-Luc Mélenchon. L’affiche du second tour faisait craindre aux spécialistes une abstention massive pour le second tour, dans ces territoires généralement peu mobilisés par les scrutins.

Reste à savoir à qui profiteront ces chiffres. Le Rassemblement national, bien implantés dans certains départements du nord, pourrait-il en bénéficier? Pendant l’entre-deux-tours, les déplacements d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen se sont concentrés dans la moitié haute de la France, à quelques exceptions près: le meeting de Marseille pour Emmanuel Macron, et celui d’Avignon pour Marine Le Pen.

Ce choix stratégique servait les intérêt des deux comme Le HuffPost vous l’expliquait dans cet article. Toutefois, le Nord pourrait aussi être une réserve de voix, pour l’un ou l’autre des candidats: au premier tour, c’est dans cette partie du territoire (hors Outre-mer) que les taux de partication les plus faibles avaient été enregistrés.

À voir également sur Le HuffPost: Les mots marquants du débat Macron - Le Pen décryptés par une sémiologue

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles