Élection américaine : Donald Trump freine des quatre fers

Les jours passent et nul ne sait jusqu’où Donald Trump ira dans son opposition aux résultats des élections américaines. "Nous sommes dans l’inédit et cela rend l’Amérique fébrile, même si le pays sait que Donald Trump", explique la journaliste de France Télévisions Agnès Vahramian depuis Washington D.C. (États-Unis). "Pour l’instant, Donald Trump est focalisé sur la bataille juridique qu’il a entamé pour contester les résultats de l’élection, il a jusqu’au 8 décembre pour le faire", indique la journaliste. Un président isolé Retranché à la Maison Blanche, Donald Trump fait les 100 pas et tourne en rond. Il s’est exprimé seulement trois fois depuis les résultats d’une élection qu’il ne reconnaît toujours pas avoir perdu. "Des millions de dollars ont été investis contre moi dans cette campagne, une campagne que j’ai par ailleurs gagnée et cela sera démontré", a déclaré le président des États-Unis. Un président dont l’agenda est vide, qui regarde la télévision jusqu’à tard le matin et ne reçoit plus de briefings de sécurité.