Égypte : Macron a évoqué le cas du militant emprisonné Alaa Abdel Fattah

Lors de sa rencontre avec le président égyptien Al Sissi, Emmanuel Macron a évoqué le cas du militant emprisonné.  - Credit:KHALED ELFIQI / MAXPPP / EPA/MAXPPP
Lors de sa rencontre avec le président égyptien Al Sissi, Emmanuel Macron a évoqué le cas du militant emprisonné. - Credit:KHALED ELFIQI / MAXPPP / EPA/MAXPPP

Le président français Emmanuel Macron a indiqué lundi avoir évoqué le cas du détenu politique le plus célèbre d'Égypte, Alaa Abdel Fattah, avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, ajoutant que ce dernier s'était « engagé à ce que sa santé soit préservée ». « J'ai soulevé plusieurs cas individuels de personnalités […] plus sensibles », dont celui d'Alaa Abdel Fattah, qui a cessé de s'alimenter et de boire, a-t-il dit lors d'une conférence de presse en marge de la conférence mondiale sur le climat (COP27) à Charm el-Cheikh, disant espérer que « les prochaines semaines et les prochains mois permettront d'avoir des résultats ».

Le détenu politique le plus célèbre d'Égypte, Alaa Abdel Fattah, en grève de la faim et qui n'aurait plus que quelques jours à vivre, selon ses soutiens, s'est invité lundi dans les discussions entre dirigeants réunis à Charm el-Cheikh pour la COP27. Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a ainsi dû répondre successivement au Premier ministre britannique, Rishi Sunak, et au président français, Emmanuel Macron, au sujet du prisonnier britannico-égyptien, icône de la révolution de 2011 en Égypte.

À LIRE AUSSI Référendum en Égypte : Sissi, le président-maréchal qui se rêve pharaon

Le porte-parole de Sissi s'est contenté de faire état de ces entretiens sans en révéler la teneur. Le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choukri, président de la COP27, a assuré à la télévision CNBC qu'Alaa Abdel Fattah « bénéficie de tous les [...] Lire la suite