Église : le pape François a accepté la démission de l'archevêque de Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Michel Aupetit
    Prélat catholique français

Le pape François a accepté la démission de l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit, a annoncé jeudi le Vatican dans un communiqué. Fin novembre, Mgr Aupetit avait remis au pape sa démission après avoir été accusé, dans la presse, d'avoir entretenu une relation intime avec une femme, ce qu'il a catégoriquement démenti.

Le pape François a accepté la démission de l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit, a annoncé jeudi dans un communiqué le Vatican, ajoutant qu'un administrateur apostolique a été nommé à la tête du diocèse Paris. "Le Saint-Père a accepté la démission (...) présentée par Mgr Michel Aupetit et parallèlement a nommé Mgr Georges Pontier administrateur apostolique" de l'archidiocèse de Paris, a indiqué le Vatican.

Accusé par la presse d'avoir entretenu une relation intime avec une femme

Fin novembre, Mgr Aupetit avait remis au pape sa démission après avoir été accusé, dans la presse, d'avoir entretenu une relation intime avec une femme, ce qu'il a catégoriquement démenti. Dans un communiqué séparé jeudi, la Conférence des évêques de France a confirmé la décision du pape, communiquée selon elle par la nonciature apostolique (ambassade du Vatican en France), ainsi que la nomination de Georges Pontier, archevêque émérite de Marseille, au poste d'administrateur apostolique de Paris.

Nommé en 2017, Mgr Aupetit, 70 ans, a eu en 2012 "un comportement ambigu avec une personne très présente vis-à-vis de lui", avait admis le diocèse. Il ne s'agissait "pas d'une relation amoureuse" ni d'une...

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Macron de nouveau chez le pape, un geste envers les catholiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles