Éducation prioritaire : la carte des établissements REP va changer

Source AFP
·1 min de lecture
Le gouvernement lancera une expérimentation dans les académies de Lille, Marseille et Nantes dès septembre 2021, mais la carte REP ne changera pas au niveau national.
Le gouvernement lancera une expérimentation dans les académies de Lille, Marseille et Nantes dès septembre 2021, mais la carte REP ne changera pas au niveau national.

Le gouvernement planche actuellement sur une révision de son dispositif d'éducation prioritaire avec l'objectif de mieux cibler les besoins de chaque établissement. La carte des écoles et collèges labellisés REP (Réseau d'éducation prioritaire) devrait donc être revue. Une expérimentation sera lancée dans les académies de Lille, Marseille et Nantes à la rentrée scolaire en septembre 2021. Les spécialistes du secteur craignent que cette réforme ne creuse encore des écarts et laisse de nouveaux enfants évoluant en milieux défavorisés de côté. Nathalie Elimas, secrétaire d'État chargée de l'Éducation prioritaire, a tenu à rassurer sur ce point : il n'y aura aucun changement pour les zones REP + (éducation prioritaire renforcée) en 2021 et la carte REP ne changera pas non plus dans l'immédiat.

Depuis 40 ans, les gouvernements successifs s'appuient sur cette politique pour aider les établissements situés dans des zones socialement défavorisées. Elle concentre des moyens (environ 2 milliards d'euros) au bénéfice de 20 % des élèves dans plus de 1 000 réseaux réunissant collèges et écoles, dont 350 en REP +. « Aujourd'hui, on est dans la carte ? et on dispose de moyens ? ou on n'y est pas », a expliqué Nathalie Elimas au Parisien. « On s'est rendu compte que ce système figé crée des effets de seuil et laisse des structures au bord du chemin. »

Une réforme pour affiner le dispositif des établissements classés REP

Pour permettre davantage de « souplesse », le gouvernem [...] Lire la suite