Éducation : la prime pour les professeurs débutants "est une toute petite marche", estime le syndicat SNUipp-FSU

franceinfo
·1 min de lecture

"C'est une toute petite marche pour la revalorisation des enseignants", mais "ce n'est pas vraiment une revalorisation dans le sens où on n'est pas sur de l'indiciaire, on est sur une prime", a réagi lundi 16 novembre sur franceinfo, Guislaine David, co-secrétaire générale et porte-parole du SNUipp-FSU, après les mesures de revalorisation annoncées par Jean-Michel Blanquer, notamment 100 euros net par mois pour les enseignants, en début de carrière à partir de mai 2021. Cette prime "ne concerne qu'un tiers des enseignants, c'est-à-dire qu'on a 70% des enseignants qui ne seront pas concernés", regrette Guislaine David.

franceinfo : Vous avez entendu les annonces du ministre, comment les avez-vous accueillies ?

Guislaine David : C'est une toute petite marche pour la revalorisation des enseignants. Ce n'est pas vraiment une revalorisation dans le sens où on n'est pas sur de l'indiciaire, on est sur une prime. Et puis elle ne concerne qu'un tiers des enseignants, c'est-à-dire qu'on a environ 70% des enseignants qui ne seront pas concernés.

"Cela ne va pas résoudre cette année le déclassement salarial des enseignants, puisqu'on sait qu'au bout de 15 ans de carrière les enseignants français touchent 37% de salaire en moins que leurs homologues européens."

Guislaine David, SNUipp-FSU

à franceinfo

Ça peut être le début d'un rattrapage (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi