Éducation : Pap Ndiaye annonce de premières mesures pour le collège, «une priorité»

© Xose Bouzas / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Agir sur la sixième et renforcer le lien avec le primaire: Pap Ndiaye  a annoncé mercredi de premières mesures pour le collège, "homme malade" du système selon lui, sans lever cependant les interrogations des syndicats enseignants. Principale annonce : le ministre de l'Éducation nationale a décidé la création d'une heure hebdomadaire de renforcement ou d'approfondissement en français ou en mathématiques, dès la rentrée, "par petits groupes, selon le niveau des élèves", et assurée "par des professeurs des écoles, qui viennent de l'école élémentaire".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Faciliter l'entrée en sixième

Cela va permettre "un agrafage meilleur entre le primaire et le secondaire, parce qu'on sait que la marche d'entrée en sixième, en particulier pour les élèves les plus tangents, est très difficile", a-t-il indiqué sur BFMTV. Chaque élève bénéficiera de cette heure hebdomadaire, a souligné le ministère. Elle est notamment inspirée d'un dispositif de "6e tremplin" expérimenté depuis septembre dans plusieurs collèges de l'académie d'Amiens, où des enseignants de primaire vont aider des élèves de sixième en difficulté.

Reste à préciser comment se fera la répartition...


Lire la suite sur Europe1