Éducation aux médias : la Seine Saint-Denis lance un appel aux journalistes

·1 min de lecture

Des journalistes dans les salles de classe pour apprendre à déceler les fausses informations. La recette n'est pas nouvelle, mais le département de la Seine-Saint-Denis aimerait la systématiser. Ses élus ont lancé mercredi un appel en ce sens, baptisé "130 collèges publics - 130 journalistes", directement adressé aux journalistes. 

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Un soutien aux professeurs

Le département souhaite que ses 130 collèges bénéficient tous d’un parrain ou d’une marraine issue du journalisme ou du dessin de presse, avec l'idée que leur intervention dans les classes permettent de défendre la liberté d'expression et de lutter contre les fake news et les théories du complot. Cette initiative intervient quelques semaines après l’assassinat du professeur Samuel Paty, tué pour avoir montré les caricatures de Mahomet à ses élèves.

Pour le président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, l’initiative est complémentaire au travail des professeurs. "Il ne s'agit pas de remplacer les enseignants, mais d'ajouter au programme de l'Éducation nationale des ressources complémentaires pour être aux côtés des enseignants et les aider dans leur mission", explique-t-il.

"Il s'ag...


Lire la suite sur Europe1