Éducation : l'uniforme à l'école, une bonne ou une mauvaise idée ?

getty images

C’est un sujet qui s’invite inlassablement dans l’actu. Le débat autour de l’uniforme à l’école reprend de plus belle en ce début d’année 2023. Dans un entretien publié le 11 janvier dans le journal Le Parisien, Brigitte Macron s’est déclarée favorable à l’instauration de vêtements réglementaires en classe : « je suis pour le port de l'uniforme à l'école, mais avec une tenue simple et pas tristoune » a-t-elle confié au quotidien.

En parallèle, la question resurgit dans l’hémicycle avec une proposition de loi portée par les députés du Rassemblement National examinée ce 12 janvier. Les camarades de Marine Le Pen aimeraient instaurer des uniformes avec des codes couleurs propres à chaque établissement. Toute ressemblance avec l’univers de Harry Potter serait purement fortuite.

Si le texte du RN a peu de chance d’aboutir, une autre proposition serait en préparation du côté de la majorité qui préfère parler de « TSC », acronyme de « Tenue scolaire commune ». Le sujet est pris très au sérieux, un groupe de travail planche dessus et ses conclusions sont attendues à la fin de l’hiver avec l’idée d’un test à l’échelle d’un département.

En 2020, un sondage BVA estimait que 63% des Français étaient favorables à l’uniforme. Une société partagée, dans laquelle les arguments s’entrechoquent entre un besoin de lisser les inégalités et l’envie de pousser les jeunes à exprimer leur identité. On fait le point.

Dans le camp des pro uniformes, deux tendances se dessinent. D’une part, il y a ceux qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment gérer une relation amoureuse à distance ?
Qui a eu l’idée des guirlandes lumineuses ?
Voilà à quoi ressemble le "parfait connard" selon la science
5 conseils à lire avant de faire les soldes
Jusqu'à 50 fois plus fort que l'héroïne : qu'est-ce que le fentanyl, cette drogue qui ravage les Etats-Unis ?