Éducation : Se dirige-t-on vers une fermeture des lycées ?

Face à l'aggravation de la situation sanitaire et à la grogne, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a fini par laisser les lycées s'organiser avec le retour des cours en ligne, avec toutefois au moins 50 % des cours en présentiel. Mais la fermeture totale de ces établissements pourrait être annoncée par Jean Castex jeudi 12 novembre. Risquer de rompre le lien En effet, les mesures de distanciation sociale en vigueur sont plus difficiles à appliquer dans les lycées, car les déplacements des élèves sont plus nombreux et plus fréquents qu'ailleurs. L'organisation de la restauration scolaire pose également problème, pour ces mêmes raisons liées à des effectifs trop importants. Le retour possible des cours à distance à 100 % représente cependant un risque aux yeux des associations de parents d'élèves, qui craignent une rupture du lien avec les étudiants les plus défavorisés.