Éducation : 35 % de grévistes dans le secondaire selon le ministère, contre 65 % pour les syndicats

© Anna Margueritat/Hans Lucas via AFP

Le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, a annoncé que 65 % des enseignants de collèges et lycées étaient grévistes jeudi dans le cadre de la mobilisation nationale contre la réforme des retraites . Dans un communiqué, le syndicat a assuré que « 65 % des professeurs, CPE, PsyEN, AED et AESH sont en grève jeudi dans les collèges, les lycées et les CIO (centre d’information et d’orientation) ». Il a évoqué « des pics à plus de 80 % de grévistes dans certains établissements » et « des collèges fermés dans plusieurs académies ».

La grève « est majoritaire contre le projet de réforme des retraites du président Macron et témoigne d’une grande colère dans la profession. Le message est clair : 64 ans, c’est non, 43 années de cotisation, c’est non ! », a de nouveau indiqué le syndicat Snes-FSU. Il a souligné que les métiers de l’enseignement « sont exigeants et usants tant d’un point de vue physique que nerveux. Allonger la durée du travail des personnels de l’Éducation n’est en rien un progrès ».

Des chiffres moindres selon le ministère de l'Éducation nationale

Selon le Snes-FSU, cette « forte mobilisation traduit aussi une profonde exaspération. Les professeurs, CPE, PsyEN, AED et AESH sont mal payés, méprisés,...


Lire la suite sur LeJDD