Édouard Philippe demande des comptes à son conseiller Sandro Gozi, accusé de travailler pour Malte

1 / 2

Édouard Philippe demande des comptes à son conseiller Sandro Gozi, accusé de travailler pour Malte

Sandro Gozi, ancien secrétaire d'État italien devenu conseiller d'Édouard Philippe, a été invité par Matignon à s'expliquer après que des médias ont affirmé qu'il travaillait également pour le Premier ministre maltais Joseph Muscat, a appris l'AFP ce mardi.

"M. Gozi a été invité hier (lundi) par le directeur du cabinet du Premier ministre à produire des explications sur les faits allégués par plusieurs organes de presse", a déclaré Matignon au lendemain des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi