Édouard Philippe est « sur le banc des remplaçants » : un sacré croche-patte

·1 min de lecture

Invité de 20h30 le dimanche, ce 4 avril, Edouard Philippe a contenu d'entretenir le mystère en vue de l'élection présidentielle de 2022. Alors que l'ex-locataire de Matignon refait beaucoup parler de lui, à l'heure où il vient de publier l'ouvrage Impressions et lignes clair, l'analyste politique Jérôme Jaffré ne le voit pas comme un réel concurrent pour Emmanuel Macron. Il a en effet confié au sujet de l'actuel maire du Havre : "Quant à 2022, il est sur le banc des remplaçants, donc c'est pas facile à gérer." Un sacré croche-patte.

Car selon Jérôme Jaffré, on ignore encore pour quelle présidentielle, Edouard Philippe est a sorti de son hibernation. "On ne sait pas si Philippe se prépare pour 2022 ou 2027, a expliqué le politologue sur LCI ce dimanche. Et pour 2027, c'est loin, c'est loin, c'est loin, la politique a le temps de beaucoup changé." Jérôme Jaffré en a également profité pour revenir une petite phrase de l'ancien Premier ministre d'Emmanuel Macron, qui n'est pas passée inaperçue. "Présider et gouverner sont deux choses différentes", a ainsi estimé Edouard Philippe face à Laurent Delahousse. "L'une des critiques les plus sévères d'Emmanuel Macron", selon le politologue.

Durant cette interview, l'ancien Premier ministre a su se montrer plus qu'évasif sur ses ambitions politiques. Il n'a pas hésité à clamer sa loyauté au chef d'État. Pourtant, du côté de la majorité certains ne sont pas très à l'aise avec ce retour. Dans un nouvel article du Journal du dimanche, de ce 4 (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry jaloux des appartements de William et Kate ?
VIDÉO - Vladimir Poutine sous cortisone ? Mystère sur sa santé
Le prince Harry n’en démord pas : il exige des excuses pour Meghan
"Des coups de poing dans la gueule", Bernard Tapie furieux contre les agresseurs de son épouse
Un contrat en or : le prince Harry dévoile son premier projet avec Netflix