Édouard Philippe : une ambition présidentielle pour... 2027 ?

Si la menace d'un grand remaniement ministériel est de plus en plus forte, Édouard Philippe ne se laisse pas perturber par les rumeurs et se concentre sur le scrutin municipal de ce dimanche 28 juin au Havre. Mais, selon Dominique Perben, le Premier ministre songerait à un autre scrutin, plus lointain, et d'envergure nationale : la présidentielle de 2027. Dans Impitoyable de Saveria Rojek, livre paru le 24 juin aux éditions Stock, l'ancien ministre - sous Chirac et Mitterrand - a ainsi lâché : "Il n'exclut rien pour 2027."

Dominique Perben n'a pas dit cela dans n'importe quel contexte. À l'été 2019, avant que Benjamin Griveaux soit le premier candidat LREM à la mairie de Paris, la rumeur courrait qu'Édouard Philippe envisageait de se lancer dans la course aux municipales dans la capitale. "J'ai posé la question de Paris directement à Édouard Philippe, et je ne l'ai pas senti très chaud. Il n'en a pas envie. Et surtout il n'exclut rien pour 2027 et ne veut pas se lier par une fonction", assure Dominique Perben dans le livre de Saveria Rojek. Quelques mois plus tard, le Premier ministre se portait candidat à la mairie… du Havre !

Édouard Philippe président ? L'idée fait son chemin

S'il est élu maire du Havre ce dimanche, et qu'il quitte le poste de Premier ministre à l'issue d'un éventuel remaniement, Édouard Philippe pourra se concentrer sur son mandat municipal. Et en théorie, dans six ans, il pourra alors changer de costume et se lancer dans la campagne présidentielle de 2027. À

Retrouvez cet article sur GALA

Patrick Sébastien raconte une vacherie de Jacques Chirac sur Bernadette
Qui est Eiza Gonzalez, qui a séduit Timothée Chalamet ?
Cyril Hanouna : bientôt une Star Academy du football ?
PHOTO - A peine revenue, Laeticia Hallyday est repartie… en Italie
Bien-être -Comment retrouver le sommeil de façon naturelle ?