[Édito] : le « made in France » en high-tech

Nil Sanyas
17 novembre 2012

  Pour beaucoup de gens, c'est un fait, la plupart des produits high-tech sont fabriqués en Chine. Il faut toutefois rectifier un point primordial : de nombreux produits sont assemblés en Chine, mais pas forcément produits. Des pays comme la Corée du Sud ou le Japon sont ainsi à l'origine de nombreuses pièces indispensables aux produits high-tech, les usines chinoises ne servant alors que pour monter le matériel, pour ensuite le livrer à travers le monde. Néanmoins, passé cette précision, la Chine est bien aujourd'hui incontournable pour la très grande majorité des appareils high-tech. Le sous-traitant Foxconn en est ainsi le principal représentant, bien qu'il existe de très nombreux autres sous-traitants majeurs dans le pays le plus peuplé du monde. Bien entendu, certains noteront qu'il existe des usines de productions et/ou de montages ailleurs, notamment en Thaïlande, au Vietnam, en Inde, en Corée, au Japon, en Israël, et même en Europe (République Tchèque, Pologne, etc.) ainsi qu'en Amérique Latine (Brésil). D'autres feront remarquer qu'Intel et GlobalFoundries (ex AMD) sont aussi présents aux États-Unis et en Allemagne. Certes, les produits high-tech ne sont pas exclusivement fabriqués et montés en Chine, ou même en Asie. Néanmoins, le temps donne raison globalement aux pays asiatiques. Nokia en est le parfait exemple. La firme finlandaise a ainsi fermé sa toute dernière usine en Europe, concentrant 100 % de la fabrication de ses téléphones en Asie.L'industrie high-tech existe en France Et la France ? Si retrouver du « made in France » en matière de nourriture ou de produits de luxe n'est pas rare, pour bien d'autres produits, et en particulier high-tech, cela ressemble à de la science-fiction pourriez-vous penser. Il est vrai que pour les produits d'entrée et moyen de gamme, le « made in France » est quasi inexistant.  Néanmoins, dans certains domaines bien précis, le montage local voire la production locale (...) Lire la suite sur PCInpact.com

[Édito] : le « made in France » en high-tech

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages