[Édito] L'actualité high-tech, le calme avant la tempête

Kim Dotcom pour nous réveiller ?Nous sommes en pleine période de vacances, et cela se ressent. De nombreux journalistes sont en congés, les relations presse aussi (l'un entrainant l'autre), et du fait de l'absence de ces derniers, les entreprises évitent les grandes annonces, dès lors qu'elles risquent d'être peu relayées. Bref, on s'ennuie, on s'endort. Bien entendu, le début de l'année 2013 a bien peu de chance d'être aussi explosif que l'année 2012. Il faut dire que l'arrivée de Free Mobile le 10 janvier et la fermeture forcée de MegaUpload et MegaVidéo par le FBI 19 janvier nous ont offert un mois de janvier assez rare. Toutefois, nous savons que l'an prochain sera intéressant à plus d'un titre. Tout d'abord, nous devrions débuter l'année avec le nouveau Mega, annoncé pour le 19 ou 20 janvier prochain.Une année charnière pour RIMDans le secteur mobile, les sujets sont nombreux. Le lancement de Blackberry 10 le 30 janvier prochain sera ainsi primordial pour RIM. Son futur se joue de façon évidente ici, d'autant que son action est au plus bas (13 fois moins qu'en 2008) et que les rumeurs de rachats pourraient bien se multiplier en 2013. Certains imaginent d'ailleurs l'Américain Amazon croquer le Canadien RIM afin de rentrer de plain-pied dans le marché des smartphones.  Toujours dans le mobile, outre le lancement de divers produits phares (iPhone 5, Samsung Galaxy SIV, etc.), il sera bon de vérifier si la montée en puissance des constructeurs chinois se confirmera, ou si encore Windows Phone 8 arrivera à percer. Le Mobile World Congress de fin février à Barcelone nous donnera en tout cas une belle indication sur les produits futurs de 2013 voire de 2014. L'arrivée de la Livebox Play  En France, Free Mobile devra lui aussi confirmer son excellente année 2012, tout en continuant à étendre et améliorer sa propre couverture (hors Orange). Il est d'ailleurs probable que de nombreux (...) Lire la suite sur PCInpact.com

[Édito] L'actualité high-tech, le calme avant la tempête

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.