Les éditions limitées de "Civilisation", le prochain album d'Orelsan, se revendent déjà à prix d'or

·2 min de lecture
Le rappeur Orelsan pose le 10 octobre 2021 à Cannes  - Valery HACHE © 2019 AFP
Le rappeur Orelsan pose le 10 octobre 2021 à Cannes - Valery HACHE © 2019 AFP

Les fans d'Orelsan ont eu l'embarras du choix. Le rappeur français, dont le prochain album Civilisation est attendu pour le 19 novembre prochain, a lancé ce vendredi les précommandes de 15 éditions limitées du disque, tirées à quelques milliers d'exemplaires. Et elles se revendent déjà à prix d'or sur internet, parfois pour plusieurs milliers d'euros.

Orelsan avait annoncé l'opération mercredi par le biais d'une vidéo publiée sur Twitter. Chacune de ces éditions est reliée à l'un des quinze titres de l'album: elles se distinguent par des visuels différents, imprimés sur la galette. La première de ces quinze éditions, l'édition "Shonen" - le titre du premier morceau de l'album - est "une ref à une console de salon". La deuxième, "La quête", est "un hommage aux CD gravés", et ainsi de suite.

Des raretés et un sésame

Toutes les éditions sont tirées à un nombre différent d'exemplaires. 30.000 copies de l'édition "Seul avec du monde autour" étaient disponibles, tandis que seulement 500 copies de "La quête" ont été mises en vente, car elles étaient signées par le rappeur.

876450610001_6277032465001

Cette dédicace a fait de cette édition la plus prisée. D'après Interlude, le stock a été épuisé en l'espace de quelques minutes. Et rapidement, les annonces ont commencé à apparaître sur les sites de revente. Dès 11h36, un internaute a mis son exemplaire sur Le Bon Coin, disponible pour la somme de... 5500 euros.

15.000 ventes en une heure

Interlude rapporte également qu'une copie du même disque est disponible pour 10.000 euros sur le même site. Sur Twitter, des internautes signalent des annonces à 300 euros. Les autres éditions, bien qu'elles ne soient pas dédicacées, ne sont pas en reste. On en trouve pour 500 euros, parfois le double.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles