Un éditeur arrête d'imprimer une biographie de Philip Roth après des accusations contre son auteur

·1 min de lecture

L'éditeur d'une biographie de l'écrivain américain Philip Roth, sorti le 6 avril et annoncé comme un grand succès, a expliqué ce mardi 27 avril qu'il n'imprimerait plus l'ouvrage. Son auteur, un biographe renommé, est accusé d’agressions sexuelles.

Dans un communiqué, la maison d'édition W.W. Norton a indiqué ce mardi 27 avril qu'elle " n'imprimerait plus, de façon permanente, les éditions de Philip Roth : La Biographie, écrite par Blake Bailey ", qui se classait déjà en tête des ventes dans la catégorie " Critique littéraire " sur Amazon. Norton a souligné que M. Bailey était " libre de chercher " un autre éditeur. Cette décision était attendue alors que Blake Bailey, biographe américain à succès, a vu les accusations contre lui se multiplier depuis mi-avril, émanant d'anciennes élèves de l'époque où il enseignait l'anglais dans un collège, dans les années 1990.Les accusations recueillies par le Times-Picayune, journal de la ville de la Nouvelle Orléans en Louisiane où se seraient déroulés ces faits, évoquent du harcèlement et des agressions sexuelles. Trois femmes ont témoigné auprès du journal, dont une pour des faits de viol. D'autres témoignages évoquant des comportements déplacés ont suivi sur les réseaux sociaux. Blake Bailey, 57 ans, a démenti " catégoriquement les allégations " qui le visent auprès de l’AFP.Un " chef-d’œuvre narratif "L’agent de Blake Bailey l’a très vite lâché et la maison d’édition Norton avait déjà annoncé la suspension des livraisons et...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?