Écrivain et réalisateur, duo gagnant !

Par Christophe Ono-dit-Biot
·1 min de lecture
Le film
Le film

Comment un réalisateur choisit-il un livre à adapter au cinéma ? Suivant quels critères ? Quelles envies ? Et comment, symétriquement, un écrivain accepte-t-il de confier son « bébé », ses images mentales, ses créatures imaginaires, à un autre créateur ? Est-ce difficile de le voir s'emparer de ses personnages, leur donner des visages réels, leur faire dire, vivre, aussi, parfois d'autres choses que ce qu'il leur faisait dire, vivre ? Y projeter ses fantasmes à son tour ? Un réalisateur se sent-il tenu de « respecter » l'histoire d'un auteur, ou ne doit-il pas, au contraire, se l'approprier complètement s'il veut faire un bon film ? Existe-t-il des ?uvres non adaptables ? Au fait, saviez-vous qu'un film sur cinq en France est l'adaptation d'un livre ? Maintenant, vous le savez. Mais pour avoir les autres réponses, il faudra se connecter à cette adresse jeudi 5 novembre, à 18 heures.

Le Point s'associe en effet à Unifrance, l'organisme chargé de la promotion du cinéma français dans le monde, pour « De la page à l'écran », un événement virtuel, en live, sur le passage du livre au cinéma, en présence de réalisateurs et d'écrivains qui ont été réunis le temps d'un film, rencontre à laquelle vous pourrez participer en les questionnant.

Seront présents, à travers leur écran, le réalisateur Laurent Tirard, auquel on doit l'adaptation au cinéma du Petit Nicolas(5,5 millions d'entrées en 2009), et qui vient de porter à l'écran le roman de FabcaroLe Discours, sélectio [...] Lire la suite