Écran noir pour la chaîne anglaise BBC World News en Chine

L’année du buffle en Chine commence par une bataille avec la Grande-Bretagne. Au début du mois de février, les autorités britanniques ont retiré la licence de la chaîne chinoise de langue anglaise, CGTN (China Global Television Network), sur le sol britannique. Jeudi 11 février, ce sont les autorités chinoises qui ont décidé de mettre un écran noir à la place de BBC World News pour mauvais traitement et traitement jugé partial. La question des Ouïghours En cause, notamment, le traitement de l’actualité par BBC World News sur les Ouïghours dans le Xinjiang, dans la gestion de la crise du covid-19 ou encore sur Hongkong, l’ex-colonie britannique qui fait l’objet de nombreux reportages à la BBC, qui ne plaisent pas aux autorités chinoises. Le front est donc ouvert entre la Chine et le Royaume-Uni. D'autant que Londres a également fait interdire, par une loi, l’installation d’antennes 5G par le chinois Huawei.