Écosse : un homme arrêté après une alerte à la bombe dans le palais d’Elizabeth II

Source AFP
·1 min de lecture
Les forces de l'ordre ont été appelées vers 20 h 50 au palais de la reine à Édimbourg, après le signalement d'un colis suspect.
Les forces de l'ordre ont été appelées vers 20 h 50 au palais de la reine à Édimbourg, après le signalement d'un colis suspect.

Un homme a été arrêté par la police après la découverte d'un colis suspect ayant nécessité le déploiement d'une équipe de déminage au palais de Holyrood, résidence officielle de la reine Elizabeth II en Écosse, a annoncé, mercredi 24 mars, la police écossaise.

Les forces de l'ordre ont été appelées vers 20 h 50 (locales et GMT) au palais de la reine à Édimbourg, après le signalement d'un colis suspect, qui a été « neutralisé » par une équipe de déminage, a précisé un porte-parole des forces de l'ordre. Un homme de 39 ans a été arrêté, a-t-il ajouté, précisant qu'il n'y avait pas eu de « menace » pour le public et que l'enquête se poursuivait pour déterminer les circonstances de l'incident.

Situé au c?ur d'Édimbourg, le palais de Holyrood, l'une des principales attractions touristiques en Écosse, est fermé aux visiteurs en raison de la pandémie de coronavirus. Elizabeth II y séjourne lors d'engagements officiels dans cette nation du nord du Royaume-Uni.