Économie : les viticulteurs français voient d'un bon œil l'élection de Joe Biden

La crise économique et sanitaire a causé d’importants dégâts dans de nombreux secteurs professionnels. Les viticulteurs font partie des grandes victimes de ces temps difficiles. Durant l’année 2020, ils ont fait face à une demande en baisse notamment liée à la longue fermeture de clients importants comme les restaurants. Les exportations étaient aussi en baisse : près de 300 millions de litres de vin n’ont pas été vendus en France. Sous Trump, une taxe de 25% L’un des principaux marchés pour les exportateurs de vins français reste les États-Unis. Le mandat de Donald Trump a été douloureux pour eux, le locataire de la Maison Blanche ayant imposé une taxe de 25% sur leurs produits. La fédération des exportateurs de vins et de spiritueux de France estime les pertes liées à cette taxe à 400 millions d’euros en 2020. L’élection de Joe Biden à la tête du pays, annoncée le 7 novembre dernier, pourrait changer la donne. L’élu démocrate serait potentiellement enclin à réduire ou même supprimer cette taxe.